Chaque semaine, nous vous présentons un résumé de la semaine précédente telle qu’elle ressort des données collectées par notre Observatoire de l’emploi et de l’investissement en France, une base de données économiques entretenue par Trendeo depuis janvier 2009.

Semaine du 22 au 28 octobre 2022

Le gouvernement a annoncé un renforcement des effectifs de la gendarmerie (200 nouvelles gendarmeries, 3000 recrutements sur des postes nouveaux en 2023), ce qui pousse la semaine à un niveau très élevé. Mais même sans cette annonce, la semaine serait restée positive.

Peu d'annonces négatives, avec Weleda France comme annonce principale, qui délocalise en Allemagne la production de son site de Huningue, supprimant 127 emplois. Pour souligner les difficultés du secteur du commerce de détail, la vente de Pimkie devrait s'assortir de suppressions d'emplois, dont le nombre n'est pas encore connu.

Pour les annonces d'investissement, Imerys porte le projet le plus important cette semaine, avec la décision de produire du lithium dans l'Allier - un minimum de 300 emplois directs est attendu, avec 1 milliard d'euros investis.

Dans les levées de fonds, Shippeo obtient 40 M€ pour développer à l'international son logiciel de suivi des marchandises en temps réel. Satelia aide au suivi des insuffisants cardiaques, avec un logiciel remboursé par la sécurité sociale. Watt & Well travaille sur des systèmes de recharge bidirectionnels : la batterie chargée peut également restituer du courant, par exemple pour alimenter une habitation en électricité. Air Booster propose des bardages qui diffusent la chaleur dans le bâtiment qu'ils équipent - la société figure dans la sélection de la Solar Impulse Foundation.

Enfin, nous avons retenu Jimmy comme entreprise de la semaine. L'entreprise, qui lève 15 M€ cette semaine, termine un premier micro-réacteur nucléaire capable de fournir de la chaleur décarbonée à un site industriel. Ce projet illustre à la fois le retour en grâce de l'énergie nucléaire (avec des technologies encore plus sûres) mais aussi une tendance croissante à l'auto-production d'énergie sur les sites industriels.

—–

83 639 autres données sont accessibles à nos utilisateurs, pour analyser, à chaud comme sur longue période, leurs secteurs et territoires privilégiés, ou mettre en place une veille dédiée.

Pour obtenir des tendances en temps réel et de l’info qualitative et quantitative, n’hésitez pas à nous contacter pour prendre rendez-vous, en visio ou en présentiel, via contact@trendeo.net

Bonne semaine !