Du suivi en temps réel à la prévision

-

Depuis 2009, notre base de données France a accumulé plus de 90 000 informations sur près de 65 000 entreprises. Nous suivons divers signaux : investissements (1 148 milliards d'€), créations d'emplois (2,2 millions) 👇🏻

...suppressions d'emplois (1,6 millions), levées de fonds (162 milliards d'€).



Actuellement, nous proposons une visualisation des tendances passées en temps réel, ce qui nous place en avance sur de nombreuses statistiques exhaustives mais tardives ou moins détaillées. Forts de la conviction que nos données reflètent correctement les tendances de l'économie française et grâce aux avancées de l'IA , nous testons désormais des modélisations pour passer du constat au moment à la prédiction.



L'an dernier, nous avons réalisé des tests dont les résultats seront intégrés dans notre base cette année. Nous proposerons ainsi trois prédictions pour les sociétés présentes dans la base :

‣ La dynamique en termes d'emplois (positive, négative ou neutre) ;
‣ Le nombre d'emplois créés ou supprimés ;
‣ Le nombre de jours avant la prochaine information.
-

Les tests montrent une fiabilité variable de ces prédictions (les plus précises sont les plus risquées), mais l'objectif est de faire ressortir les dynamiques remarquables, positives ou négatives, pour classer une entreprise en PME dynamique, grand groupe stable, etc.

-

(⏪ici, le résultat des modèles appliqués à la société Pigment en octobre dernier. Depuis, cette société est devenue une licorne).


Les tests montrent une fiabilité variable de ces prédictions (les plus précises sont les plus risquées), mais l'objectif est de faire ressortir les dynamiques remarquables, positives ou négatives, pour classer une entreprise en PME dynamique, grand groupe stable, etc. (ci-dessous, le résultat des modèles appliqués à la société Pigment en octobre dernier. Depuis, cette société est devenue une licorne).

D'autres algorithmes sont également possibles pour prédire, par exemple, les levées de fonds ou l'évolution d'agrégats par secteur ou par territoire. Ils seront développés à la carte ou intégrés dans notre base à la suite de ces trois premiers modèles.

Un nouveau champ passionnant s'ouvre pour Trendeo et pour nos clients et futurs clients !

Retour à la liste des articles
Partager cet article sur 

Pour recevoir nos derniers articles,
inscrivez-vous à notre newsletter

Je m'abonne