Un aperçu de l'investissement industriel en Afrique de 2016 à 2023

À partir des données de la base mondiale Trendeo,

nous pouvons dresser le profil de différentes régions en matière d’investissements et

de créations d’emplois depuis 2016

⤵️

L'Afrique, par Rayan Benamane


Le continent africain, qui représente 8% de l'investissement mondial dans les données que nous avons collectées de 2016 à 2023, progresse depuis 2020.

Si le continent a connu une baisse des investissements dans le secteur agroalimentaire , il a connu une hausse dans presque tous les autres secteurs.

-

La chimie est de loin le secteur où les investissements ont été les plus importants (plus de 32.1 mds de USD) avec notamment un projet de gigafactory de batteries pour véhicules électriques à 20 mds USD de Zhejiang Huayou Cobalt Co.,Ltd au Maroc.

-

L’année 2023 a également été marquée par les investissements dans le secteur de l'extraction du pétrole/gaz (10 mds USD), des équipements électriques (6,9 mds), de la métallurgie (6,3 mds) ou encore celui de l’électricité et du gaz (6,2 mds).

-

Les secteurs du traitement de l’eau et des déchets sont également en forte hausse sur le continent, notamment grâce à d’importants investissements au Maroc.

-

Globalement, le secteur de l’énergie et les activités extractives représentent plus de 70% des investissements sur le continent africain ces 8 dernières années.

Afrique2024

Les pays d’Afrique du Nord, Égypte en tête, concentrent plus du tiers des investissements en Afrique sur la période, en particulier dans l’industrie manufacturière (56%) et l’énergie (47%).

-

L’Afrique australe (Mozambique et Afrique du Sud en tête) et l’Afrique de l’Ouest (avec le Nigéria comme leader) suivent avec un peu plus du cinquième des investissements chacune. La première concentre une part très importante des investissements dans les data centers (81%), la seconde dans le traitement des déchets (59%). Les deux régions concentrent 80% des investissements dans les activités extractives sur la période.

-

L’Afrique de l’Est (avec la Tanzanie comme principale destination) concentre 13% des investissements, et 73% de ceux dans la logistique. L'Afrique centrale représente quant à elle 10% des investissements continentaux.

-
L'Afrique est le continent (après l'Océanie), où les IDE sont les plus présents en pourcentage de l'investissement (77% sur 2016-2023, contre une moyenne globale de 50%). Les pays de l’Union Européenne (avec l’Italie, la France et l’Allemagne comme principaux investisseurs) représentent 24% des IDE industriels reçus par le continent depuis 2016, ce qui en fait le premier investisseur étranger en Afrique.

-

L’Europe au sens large (par l’ajout principal de la Norvège et du Royaume Uni) représente 41% des IDE industriels en Afrique. Les États-Unis, la Chine, l’Inde et les Émirats Arabes Unis forment l’essentiel du reste de l’investissement étranger sur le continent sur la période.


.

Retour à la liste des articles
Partager cet article sur 

Pour recevoir nos derniers articles,
inscrivez-vous à notre newsletter

Je m'abonne